Le péché de l’incrédulité !

Le péché de l’incrédulité – Version 01 du 11 avril 2017



J’ai une bonne nouvelle pour nous tous… !!! Réalisé personnellement ce dimanche 02 avril dernier.

L’incrédulité est un péché, oui, et notre incrédulité est un péché qui nous empêche de voir la gloire de Dieu.

En effet, Jésus nous à dit dans Jean 11.40 : « si tu crois, tu verras la gloire de Dieu » ; mais si nous ne croyons pas nous ne verrons pas la gloire de Dieu.

Souvent nous disons « avoir la foi ! » mais la quantité et la qualité des réponses à nos prières témoignent de façon évidente de l’inverse. 

En réalité, nous savons, nous avons connaissance des choses de Dieu mais nous ne les croyons pas réellement…

La preuve : si nous avions foi dans le fait que Dieu nous aime, comme Il nous le dit par l’écriture, et qu’Il nous aime comme des filles et des fils d’un tendre amour qui nous dépasse, qu’Il nous a fait grâce de la vraie Vie, qu’Il est la vérité et la Vie, qu’Il vit en nous et que nous sommes en Lui, qu’Il a tout accomplis en Christ, que Christ à justement porté nos péchés, notre amour du monde, nos maladies, nos souffrances, nos châtiments à la croix ; eh bien nous verrions tout à fait Sa gloire, ses réponses en qualité et en quantité ! 

Donc le problème c’est que nous savons ces choses, nous en avons connaissance, nous en sommes conscients et en sommes contents ! Mais nous ne les croyons pas réellement finalement.. : si l’on réfléchit et que l’on est vrai. 

Le problème ne vient bien sûr pas de Dieu mais bien de nous.

La Bible nous dit dans hébreux 11.6 : « Or, sans la foi, il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. » Nous croyons effectivement le premier point sur l’existence de Dieu mais pas réellement le deuxième !? Pas comme on le devrait en tout cas !

Nous sommes en réalité et en vérité incrédules

Nous sommes des « croyants incroyants ».

 Sachant les choses de Dieu, nous les acceptons avec joie mais ne les croyons pas réellement, l’évidence de chaque jour est la.

De plus, l’incrédulité attriste énormément notre Seigneur. Lorsque Jésus allait ressusciter Lazare, Il avait dit qu’Il allait le faire, Il avait dit qu’Il était la résurrection et la Vie. Il dit que Lazare va ressusciter MAIS personne ne le croit ni croyait en Lui, personne ! Jésus en pleura… Et le voyant pleurer, personne ne se remet en question. Non ils se sont dit que Jésus était lui aussi très triste de la mort de Lazare et qu’il ne pouvait  rien pour lui et en pleurait ! Aucune compréhension ni aucune foi en lui… L’incrédulité fait pleurer notre Maître…

Jusque là ceci ressemble donc à une mauvaise nouvelle : pas de foi, pas de réponse : à cause de mon incrédulité. Et donc n’arrivant pas à croire je suis coincé… etc.. MAIS !

🙂

MAIS, voici la bonne nouvelle !! :
Je vais citer le refrain d’un chant bien connu : 🎶 « Je ne saurais jamais le prix de tout ce que tu as subi » 🎶

En anglais ce refrain ce chante ainsi : 🎵 « I see my sin upon your cross » 🎵
Traduction : « je vois mon péché sur ta croix »

Et nous, voyons nous notre péché sur La Croix de notre Maître ? 
Voyons nous TOUT notre péché sur cette croix ? 

Voyons nous aussi notre INCRÉDULITÉ sur cette croix

Si nous reconnaissons vraiment notre péché amer et immonde devant Dieu, notre péché d’incrédulité, si nous nous en repentons sincèrement, « Dieu est fidèle et juste pour nous pardonner » !

Et au moment de croire Dieu, lorsque notre péché d’incrédulité, le doute, viendra, nous pourrons aussitôt le réorienter à sa bonne place : à la croix, la, ou il a été définitivement cloué !

Et nous pourrons le confesser autant de fois qu’il le faudra !!

« Je vois désormais mon péché d’incrédulité sur ta croix !!! Alléluia ! » !