Dieu a pourtant tout prévu !

Dieu a pourtant tout prévu ! – Version 00 du 18 avril 2017


Imaginons la situation suivante : 
J’ai TOUT prévu, tout préparé pour le bien être de mon fils après mon départ (physique). Sur tous les plans : physique, moral, spirituel, etc..

J’ai tout prévu simplement par faveur/grâce, par tendre amour, sans que mon fils ne le mérite, juste parce que c’est mon fils et que je l’aime !

La seule chose qu’il lui reste à faire c’est simplement de croire en ce que j’ai dit, en ce que j’ai fait, en ce que j’ai préparé pour lui !

Mais voilà qu’après mon départ, finalement, mon fils ne me croit pas !? Il ne me fait pas confiance !? TOUT ce que j’ai fait, dit, préparé est inutile car mon fils ne le croit pas !? Il ne le croit pas possible, il ne le croit pas vraiment, il s’estime parfois ne pas le mériter, il essaie pourtant parfois de croire mais n’y arrive finalement pas !? Il veut parfois réellement y croire mais malgré ses gros efforts il n’y arrive pas et finalement ne croit plus… TOUT ou presque devient finalement inutile… Et en conséquence, mon fils est triste, malade, malheureux, perdu, fatigué, usé et déprimé…
Quelle réaction aurions nous ?

Personnellement, voir mon fils que j’aime tant dans cet état, malgré tout ce que j’ai prévu pour lui me ferait… pleurer !!
Comme Jésus juste avant de ressusciter Lazare. Il avait tout prévu, venait de tout annoncer et prédire mais personne ne croyait en lui… Et même, le voyant ensuite pleurer, ils pensent que Jésus pleure car il était triste de la mort de Lazare qu’il n’avait pu secourir à temps… Mais non, Jésus pleurait à cause de l’incrédulité totale de tous autour de lui et envers lui. Beaucoup le connaissaient mais personne ne croyait..

Vous avez sûrement compris que c’est nous, enfants de Dieu, qui sommes dans ce cas d’incrédulité envers notre Dieu et père.
MAIS quelle solution alors aujourd’hui et maintenant concrètement ??? La foi dans la grâce :
– déjà, réalisons et croyons dans l’immense et tendre amour de notre Dieu et père envers nous, bien plus fort que celui que nous avons envers nos propres enfants !! (pour ceux qui en ont) ;
– ensuite réalisons et croyons que notre Dieu et père aime tenir ses promesses ; ce n’est pas un ordre de dire à notre Dieu et père « Tu l’as dit alors fait selon ta parole » mais c’est justement l’obéissance qui est attendue, désirée, précieuse et tellement agréable à notre Dieu et père !! Sans cette foi il est impossible de Lui être agréable. Le doute, l’incrédulité le fait pleurer car ça empêche notre bonheur, ça empêche sa gloire, l’incrédulité gâche tout… !

  • Notons que ce sont les violents qui s’emparent des choses de Dieu, ceux qui décident d’être agréable à Dieu, de croire, de se séparer du monde, d’aimer son prochain et surtout de l’aimer Lui d’abord, de le chercher avec sérieux et de saisir ses promesses !
  • Notons aussi que notre incrédulité, cette maladie d’incrédulité qui nous bloque complètement si souvent, qui nous empêche de voir la gloire de Dieu : est un péché ! Et comme tous nos autres péchés, elle est aussi crucifiée sur la croix de notre Christ, notre sauveur s’en est aussi chargé !!! Confessons le à haute voix autant de fois que nécessaire !

Pour finir, pourquoi Dieu fait-Il tout ça pour nous ? Réponse :

Ephesiens 2.4 : « Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés … » : toute cette bénédiction, toute cette Vie est A CAUSE de ce grand amour immérité et immense qui change tout aujourd’hui et maintenant pour celui qui l’accepte simplement avec foi !