Ma vie : pompe ou source ?

Version 04 du 31 décembre 2019 :

Notre vie chrétienne est parfois compliqué, stagnante et déconcertante ; voir décevante. Cela m’est souvent arrivé mais TOUT à changé lorsque j’ai compris et mis en pratique ceci :

« La loi de Moïse est une pompe alors que le loi du Saint-Esprit est une source. »

Pompe à eau

Pompe à eau

source d’eau

Source d’eau

Je m’explique.

Nous savons, qu’en tant qu’enfant de Dieu, nous devons chercher, demander et avoir la foi afin de vivre le plein évangile et de faire vivre le plein évangile décrit dans la Bible. En effet, nous savons que la vraie foi déclenche l’action de Dieu, qu’elle peut faire se réaliser l’impossible, qu’elle est nécessaire pour les miracles (sinon on peut ne quasiment jamais en voir de notre vie), que sans elle il est impossible de plaire à Dieu, qu’elle est aussi un fruit de l’Esprit, qu’elle est le « principe » de la parole de Dieu, etc…

Après avoir étudié la foi de fond en comble (voir ici) et vécu quelques belles expériences (guérisons d’une maladie des doigts en 2007, etc.) et étudié sous tous ses angles pendant de nombreuses années j’ai compris que plus de pureté et de sanctification était nécessaire pour faire grandir ma foi donc j’ai cherché ces choses, en tenant compte de ce que dit la Bible à ce sujet :

– 2 Timothee 2:21 « Si donc quelqu’un se conserve pur, en s’abstenant de ces choses, il sera un vase d’honneur, sanctifié, utile à son maître, propre à toute bonne œuvre. » ;

– Hébreux 12.4 « Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. » ;

– etc.

En conséquence j’ai énormément étudier et chercher la pureté, la sanctification, à m’améliorer, a me remettre en question, à progresser, etc. pendant des années.

J’ai cherché en premier lieu, non pas à changer ce que je faisais, mais d’abord à changer ce que j’étais.

En effet, un jour Dieu ma fait comprendre très clairement : « Si tu veux changer le monde, change toi toi-même. »

J’ai compris que ce que je suis conditionne mes actes. En effet, faire (des choses gentilles) sans être (gentil) sonne faux. Je décidais donc de me préoccuper d’abord de l’intérieur et ensuite de l’extérieur en suite logique de l’intérieur ; plutôt que de m’occuper de l’extérieur absolument en négligeant l’intérieur et en essayant de m’accorder après coup. Je trouvais que ça sonnait faux et, de plus, voyant certaines personnes autour de moi faire dans ce sens et voyant la confusion et le découragement que ça donnait à ces personnes, je fus conforté dans ma pensée : une chose à la fois, et chaque chose en son temps. Ces paroles de Jésus illustrent mon propos : Matthieu 23:25-28 « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et qu’au-dedans ils sont pleins de rapine et d’intempérance. Pharisien aveugle! nettoie premièrement l’intérieur de la coupe et du plat, afin que l’extérieur aussi devienne net. Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au-dehors, et qui, au-dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés. Vous de même, au-dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au-dedans, vous êtes pleins d’hypocrisie et d’iniquité. ».

 Ensuite par déduction, remarquant que le manque de pureté est souvent lié au mélange avec les choses du monde et ses idoles modernes (même si résultant principalement d’un manque d’amour pour Dieu et d’un manque d’intérêt envers Dieu ou même d’un manque de délices ou de plaisir avec Dieu : une mauvaise connaissance de Dieu), j’ai aussi fait une grande étude sur idolâtrie ancienne et moderne.

{ Petit aparté : Quand je dis étude, ce n’est pas lire des livres ou des commentaires, etc. que d’autres auraient fait ou écrits, je vais directement dans la Bible croiser les versets, les passages, les informations en demandant au Saint-Esprit de m’éclairer (certains disent « Quel orgueil de ne pas vouloir lire les autres livres, commentaires, etc. d’autres personnes. » mais moi je dit plutôt « Quel orgueil de penser que la Bible et le Saint-Esprit ne suffisent pas. » le risque en rajoutant des choses, explications ou des interprétations d’ailleurs c’est de lire une mauvaise explication ou mauvaise conception ou mauvaise ou limitée description et finalement de se tromper ou de se limiter aussi… Enfin peu importe, c’est le résultat qui compte. Celui qui vivra le plein évangile aura bien fait.). }

Poursuivons, suite à cette longue étude sur l’idolâtrie moderne, j’ai aussi mis en pratique ce que j’avais conclu : me séparer du monde pour être plus propre et donc avoir plus de foi ! Déjà, dès ma conversion et ma recherche très intense de Dieu et son plein évangile avec miracles inclus, Dieu ma toujours montré ce qui « gênait » ma vie chrétienne et ce qui m’empêchait d’avancer ; plus encore il me disait très clairement lors de certaines décisions clés difficiles (certains renoncements par exemple) : «  Tu vois, c’est la où les autres se sont arrêtés. » car je demandais toujours à Dieu pourquoi si peu de chrétiens vivaient le plein évangile. ((Certains osent dire que c’est parce que c’est  « réservé » à certaines personnes de vivre le plein évangile ou que ce n’est plus d’actualité. Vous pouvez être sûr que ces personnes le vivront jamais (avec une telle pensée…) ! Non, même si les appels, œuvres et ministères peuvent être différents il y a une chose qui est la même pour tous : c’est l’accès à Dieu et la relation avec Dieu. Il n’y a pas de favoritisme, nous pouvons TOUS avoir une relation extraordinaire et puissante avec Dieu ! Seules nos façons de penser erronées peuvent nous faire passer à côté…)). J’ai beaucoup progressé de cette façon pendant des années.

Puis voulant faire mieux, pour avoir plus de foi, aller plus loin et être plus bénéfique pour les autres, je commençais à ne quasiment plus regarder la TV, à la prendre en dégoût, a juger ceux qui la regardent, à détester mon téléphone sur lequel je passe beaucoup de temps le considérant comme une idole, etc…

Mais, même si ça partait d’une bonne intention, c’était une GROSSE ERREUR ! Comment ça ?

Je m’explique.

Oui la télévision est dangereuse si on regarde des choses sales ou violentes (rappelons que Dieu hait la violence et ne demeure pas dans ces choses ni en celui qui s’en remplit), elle est dangereuse si on « perd » son temps devant, si à force on accepte ses valeurs morales mélangées et inversées, etc… oui pour beaucoup c’est une idole, un autre Dieu dans leur maison à qui il donnent de l’argent tous les mois et qui génère de gros problèmes dans leurs vies : oui il y a un Dieu étranger chez eux et ils ne comprennent pas pourquoi ils ne sont pas plus bénis ? Pourtant c’est logique. Mais néanmoins, si le Saint-Esprit ne vous dit pas clairement quelque chose à ce sujet  et si il n’insiste pas comme il sait si bien le faire alors ne faites rien, juste cherchez le et demandez lui de vous sonder au plus profond : c’est tout ! Si il ne vous dit rien dans ce domaine alors ne faites rien.

Pourquoi ?

Parce que sinon vous faites, vous aussi, cette erreur : Galates 3:3 « Etes-vous tellement dépourvus de sens? Après avoir commencé par l’Esprit, voulez-vous maintenant finir par la chair ? »

Au lieu de laisser le Saint-Esprit nous purifier comme il faut de ce qu’il faut nous essayons de faire les choses à sa place et cela ne fonctionne absolument pas ! Cela crée des problèmes, de la frustration, de la colère, des disputes, du jugement, etc… Oui parce que :

Parce que la loi de Moise (des œuvres) est une pompe mais que la loi du Saint-Esprit est une source !

N’oublions pas ce que dit la Bible dans Philipiens 2.13 « car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. »

C’est à dire ???

C’est à dire qu’essayer de faire ce qui est bien, d’être meilleur,  de respecter la loi de Moise (des œuvres) mais finalement avec nos propres efforts selon nos pensées et nos décisions est un échec : cela nous rend SEC et mort, religieux et inintéressant ! Comme une pompe, nous pompons continuellement et désespérément la Vie que nous cherchons…

STOP ! Arrêtons d’essayer d’être meilleur par nos efforts : STOP !

Par contre, se laisser remplir par le Saint-Esprit, le laisser nous sonder, nous éclairer et lui obéir selon ce qu’il veut que l’on fasse et selon sa méthode est extraordinaire, c’est lui qui coule en nous d’abord puis à travers nous sur ceux qui nous entourent après ! Il coule à flots en nous et nous fait déborder de Vie. Comme une source, la Vie jaillit en nous et nous fait déborder ; ces fleuves de Vie nous emportent même là où Dieu le veut !

Jesus a dit dans Jean 7.38-39 « Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture. Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l’Esprit n’était pas encore, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié. »

Et comme rappelé plus haut :  Philipiens 2.13 « car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. » = laissons le faire !

Et nous, sommes nous en train de pomper désespérément la Vie de Dieu ? Ou avons nous  « compris » comment nous devons procéder dorénavant pour que la Vie coule à flots comme une source en nous qui nous remplit, déborde et nous emporte !?

Mais, direz vous, concrètement, que devons nous faire alors pour ne pas faire l’erreur de pomper et se fatiguer désespérément alors que tout est donné largement et chichement par Dieu (si il y en a bien un qui est réellement généreux sans arrière-pensées au point de donner des flots de Vie c’est bien Dieu !) juste au travers de sa grâce ??

Pour illustrer la réponse, voici une « image-vision » que j’ai eu lorsque je cherchais sincèrement et profondément Dieu il y a quelques années alors que je voulais intensément être en bénédiction pour les autres :

« Il y avait un tuyau duquel sortait l’eau de la Vie et je me tenais à côté de celui-ci. Je me mettais devant, en face, pour en être rempli mais l’eau ne rentrait pas en moi, je pris ce tuyau et me le mit dans la bouche pour en être rempli mais l’eau ressortait aussitôt sans m’en remplir. Alors je prenais ce tuyau et arrosais les autres personnes pour qu’elles soient remplies mais ça leur coulait dessus sans les remplir non plus… J’étais donc triste et décontenancé, ne sachant plus comment faire, j’étais déçu de moi la tête penchée en avant lorsque ce tuyau se mit derrière mois dans mon dos et coula dans mon cou, l’eau cette fois rentrait en moi, elle me remplissait ! Puis cette eau se mit à déborder de moi, de couler de moi, elle sortait de partout dont de mes manches et jarrosais les autres de cette façon et elles était aussi remplies ! ». 

Concrètement, il faut simplement décider de se mettre en position de recevoir  avec une réelle humilité, un abandon total à Dieu, renoncer, et se mettre dos à Dieu avec une totale confiance donc (s’abandonner !), car nous n’avons pas de contrôle de la situation, d’effort ou de mérite. Et être prêt, déterminé, s’attendre avec foi à laisser couler l’eau de la Vie venant des cieux en nous et, coulant sur nous sans nos efforts, laisser couler la Vie de Dieu qui vient nous remplir puis déborder ensuite dans notre être entier (toujours sans nos efforts personnels) comme Dieu le veut puis laisser couler sur ceux qui nous entourent en conséquence ! Le cadeau de la Vie en abondance juste par… grâce !!

Cela demande finalement juste une décision (je décide de croire en ces fleuves de Vie), une position (je m’abandonne totalement avec soumission et confiance devant et dos à Dieu pour recevoir et le laisser me remplir) et une determination (je veux et reçoit ma part maintenant même si je ne voit pas je crois, je le vois avec les yeux de la foi) !

C’est si simple et pourtant cela demande de la concentration ! En effet, « Il est tellement compliqué d’être simple… ». Néanmoins, si cela est mis en pratique régulièrement avec sérieux et concentration : Attention ⚠️  les résultats… !!